Mouvement d’éducation populaire à la mémoire partagée depuis 1998

BORDEAUX – BAYONNE – DAKAR – LA ROCHELLE – LE HAVRE – PARIS

LES PARCOURS – MÉMOIRES

LOIN DES CIRCUITS FORMELS. A Bordeaux – La Rochelle – Le Havre – Bayonne

Lancée lors des Journées du patrimoine de septembre 2012, les premiers parcours- mémoire sur les traces du patrimoine issu de la rencontre entre l’Europe, l’Afrique et les Amériques se poursuit avec dans 4 villes emblématiques de l’histoire coloniale et esclavagiste en France: Bordeaux,  La Rochelle, Le Havre et Bayonne.

« Derrière les murs, partager la condition des femmes et des hommes »

Ces visites sont les seules en France à être animées par la société civile, les militants et à avoir accès à cette histoire unique et cachée, qui donne vraiment une perspective différente du 18ème siècle français. Ces parcours ouvrent des pistes de réflexions citoyennes et sociales sur la mémoire de l’esclavage en France.


BORDEAUX – 7 PARCOURS

CŒUR DE VILLE – Dans les interstices du Triangle d’or où les traces de l’esclavage affleurent pour qui sait et veut voir. DÉPART:  Ecole de la Magistrature (Palais de Justice) – 

CHARTRONS CRÉOLES – Les Chartrons sont le grenier commerçant de la ville de Bordeaux dans le siècle de Lumières. DÉPART: Place des Quinconces (devant les 2 colonnes qui font face au fleuve)

QUARTIERS DE SUCRE – De Saint-Michel au quartier Sainte-Croix, les raffineries de sucre ont laissé des traces. DÉPART: devant Théatre National Bordeaux Aquitaine (3 Place Pierre Renaudel, 33800 Bordeaux)

EN PARCOURS PRIVÉS SUR DEMANDE !!!

LES AFFRANCHIS – A l’époque où l’esclavage est légal aux Antilles, Bordeaux est aussi une ville qui affranchit ! DÉPART: Place du Palais (sous la Porte Cailhau).
BORDEAUX DÉCOLONIAL – Une visite sur les traces de personnages qui ont marqué l’époque colonial: administrateur des colonies, officiers, écrivains. DÉPART: Sur la place des Quinconces (devant le monument aux Girondins)
ARACHIDE SUR GARONNE –Un nouveau parcours vers le quartier Bordeaux Maritime et Bacalan autour de l’histoire de l’exploitation de l’arachide, des huileries et des raffineries de sucre. DÉPART : Rive droite, sous le pont levant Chaban-Delmas à proximité au début du Parc aux Angéliques.
BASTIDE ANNÉXÉE Dernier parcours pour évoquer les traces du racisme dans le quartier de la Bastide et relier la rive gauche par le Pont de Pierre.

LES DATES DU BORDEAUX DÉCOLONIAL

 Dimanche 19 novembre à 11h (Quartiers de sucre) – Dimanche 3 décembre à 11h (Coeur de ville) -Dimanche 17 dec à 15h (Chartrons créoles dans le cadre de la 3e Fèt Kaf) – Dimanche 7 janvier à 15h (Coeur de ville) – Dimanche 28 janvier à 15h (Chartrons créoles) – Dimanche 11 février à 11h (L’Esclavage des noirs par le Portugal dans le cadre du 6e Black History Month) – Jeudi 15 février à 17h (Coeur de ville) – Mercredi 21 février à 17h (Coeur de Ville) – Dimanche 17 mars à 11h (Chartrons Créoles) – Dimanche 31 mars à 11h (Quartiers de sucre) – Vendredi 5 avril à 17h (Coeur de ville) – Dimanche 21 avril à 11h (Quartiers de sucre) 
 [ RÉSERVATIONS : memoires.partages@gmail.com ou par SMS 06 58 93 36 38]

LA ROCHELLE NÉGRIERE

Du quartier maritime du Gabut vers le coeur d’une ville que le commerce atlantique a modelé.

Dimanche 5 mars à 15h – Mercredi 22 mars à 18h 
Départ : devant le bureau du Port, face à la tour St-Nicolas
(par mail à memoires.partages@gmail.com ou sms 06 58 93 36 38)

BAYONNE NÉGRIERE

Dimanche 17 septembre à 15h (Journées du Patrimoine)

Rendez-vous devant l’Hôtel de ville, Place de la Liberté, devant le théâtre Michel Portal 
(par SMS au 06 58 93 36 38 – memoires.partages64@gmail.com)

LE HAVRE NÉGRIER 

Entre 1783 et 1792, quarante-cinq maisons de commerce havraises armaient des navires pour la traite des Noirs.

Samedi 16 avril à 10h –  Samedi 14 mai à 10h

Rendez-vous au pied de la statue de François 1er (Bassin du Roy 76600 Le Havre)

(havrememoiresetpartages@gmail.com)


PARIS NÉGRIER 

Des débuts de l’édification du code noir en 1685 à la signature des décrets d’abolition de 1794 et 1848 en passant par la construction du palais de l’Elysée, la capitale de l’empire esclavagiste français regorge de traces « pour qui sait et veut voir »

Dimanches 07 et 21 janvier, 11 et 25 février, 11 et 25 mars, 22 avril, 13 mai, 10 et 24 juin, 08 et 22 juillet

(idf.memoires.partages@gmail.com)


INFORMATIONS LÉGALES ET TARIFAIRES

Durée : 02:00 – En famille, entre amis, entre collègues, en vacances, avec la classe ou la fac, venez profiter d’une activité culturelle et citoyenne inédite !

Tarif(s) 2020 : 12.00 € (pour les visites du week-end indiquées ci-dessus)

Tarifs groupe scolaire (à Bordeaux ou à La Rochelle): sur demande (groupe de 20 personnes maximum)

Visite individuelle ou de famille: Tous les jours de la semaine, horaires au choix, tarifs sur demande

En partenariat avec le dispositif CARTE JEUNES, Mémoires & Partages propose aux titulaires de la Carte jeune l’accès aux visites guidées à 4,50 € au lieu de 12 €.

Les réservations se font par e-mail, sms ou via Helloasso et le règlement peut se faire sur place.

[ RÉSERVATIONS ]

par SMS au 06 58 93 36 38 – memoires.partages@gmail.com –

ou sur https://www.facebook.com/memoiresetpartages/

LIVRE D’OR –Si vous avez apprécié cette visite guidée et que vous souhaitez partager votre expérience ou soutenir notre démarche, vous pouvez nous envoyer un commentaire qui sera publié sur notre LIVRE D’OR.


SUR MÉMOIRES & PARTAGES
Mémoires & Partages porte un projet : La Maison Contre les Esclavages.
L’association développe son action autour d’un axe fort qui est l’éducation populaire à la mémoire partagée.
Mémoires partagées des racismes et discriminations :
  • Parcours-Mémoires destinés aux lycées de la Nouvelle Aquitaine
  • L’Ecole des Mémoires : Des « Résidences Mémoires » mêlant les jeunes et les chercheurs, *
  • Visites-Guidées, ouvertes à tous pour valoriser le patrimoine liés à l’esclavage, à la traite des noirs, au racisme et aux droits humains
  • Journées de commémoration nationales
  • Interventions au sein des lycées
Mémoires Partagées des résistances et des contributions (Action culturelle)
  • Black History Month (Mois de l’Histoire des Noirs) en février :  Depuis 2018, nous organisons cet évènement à Bordeaux mais aussi ailleurs….
  • Café Obama : tous les 3 mois une rencontre autour de sujets de société.
  • Journée Nelson Mandela, le 18 juillet est le Nelson Mandela Day fixée par les Nations Unies
Expositions
  • Des expositions sont régulièrement réalisées et proposées sur les thèmes de prédilection.
Publications
  • Articles ou d’ouvrages

25 réponses

  1. C’et par hazard que nous avons appris la visite de samedi dernier
    Nous sommes pleinement satisfait de cette visite creole aux chartrons et de la qualité, de l’honnêteté
    et de la justesse des explication donnés par Mr Diallo. Bravo et grand merci
    Grace au dépliant nous connaissons maintenant votre site .
    Nous avons hâte de connaitre les autres visites de bordeaux liés à ce sujet

    Une petite question : pouvez vous nous redire le nom du livre écrit par un auteur Nantais qui raconte précisément la traite à Bordeaux .

  2. Bonjour,
    Nous avons participé aujourd’hui dimanche 6 novembre à la visite menée par M. Diallo; Nous avons été emportés par son érudition et sa sympathie. C’est extrêmement instructif et nous ne pouvons que nous rallier à cette quête de mise en lumière sur une époque qui fait partie de notre histoire.
    Mirentxu

  3. Merci Monsieur Dialo pour votre découverte de ce Bordeaux Nègre et de vos commentaires éclairés sur ces 14 siècles d’esclavage à travers le monde.

    nous reprendrons contact avec vous pour le Chartrons Créoles.

    à bientôt.

    Antoine

  4. Une visite vivante et instructive d’une part trop longtemps méconnue ou cachée de l’histoire de Bordeaux et de son commerce maritime, On vogue loin du port de la lune dans une scénographie intelligente, captivante (si l’on ose dire !), édifiante, à coup sûr. A ne pas manquer !

  5. Karfa Diallo, tenue tres smart, langage très riche, est passionné donc passionnant. Durant cette promenade de 2 heures qui paraissent trop courtes, il aborde l’histoire de l’esclavage dans sa globalité pour y situer la traite des noirs par l’occident, le commerce triangulaire et l’importance des ports atlantiques Français ainsi que les traces toujours visibles dans la Bordelais. Ne sont pas oubliées les répercutions et actions qui perdurent aujourd’hui : sans chercher jamais ni culpabilité ni revanche aucune, Karfa Diallo nous fait regarder la réalité en face et y ajoute de la poésie.
    Un leader du 20ieme siècle disait « un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir », Mémoires & Partages nous propose un bel avenir.
    Merci
    Bien entendu je recommande cette visite!

  6. Bonjour. Suite visite Bordeaux sucrier ce jour, d’abord mes remerciements pour les 6 escales, et puis mes confuses excuses pour avoir lu 50 000 là où en vrai le texte de la Gazette de l’Utopia #184 du 11 octobre au 14 novembre indique bien… 5000 individus noirs à Bordeaux sur l’ensemble du 18è siècle. Myriam

  7. Une visite passionnante et enrichissante grâce à un guide investi, qui a su nous faire traverser l’Histoire de façon à la fois réaliste et « amusante » malgré le sujet traité.
    Merci Monsieur Diallo, et à bientôt.

  8. Ce samedi 11 août nous avons suivi M Diallo dans Bordeaux. L’occasion pour nous de découvrir Bordeaux avec une autre approche. Et ce fût un réel plaisir ! La visite était ludique, accessible y compris pour des enfants, que M Diallo a su captiver, les petits sauts sont sûrement déterminants. Pour autant, l’Histoire était au programme et nous avons découvert Bordeaux, traversé l’histoire de l’esclavage ses consequences passées et actuelles. Et surtout, après la mémoire, elle a permis le partage. Mon fils, en pleine interrogation sur ses origines, s’est empressé de raconter sa visite à son arrière grand-père. Alors je vous recommande vraiment cette visite, quant à nous, nous espérons lors de notre prochaine venue à Bordeaux suivre une autre visite, nocturne cette fois ci. A bientôt.

    1. Bonjour,
      merci pour ce commentaire
      c’était un plaisir de partager cette histoire avec vous.
      Vraiment impressionné par l’enthousiasme de votre fils. Belle continuation à lui!
      Bien à vous
      Karfa Diallo

  9. Visite effectuée dans le cadre du festival CLIMAX. Je vis à Bordeaux depuis fort longtemps mais j’ai appris énormément sur l’histoire et la mémoire de la ville et son passé « négrier ». C’était très intéressant, pédagogique, sans jugement et en en raisonnance avec ce qui continue de se passer aujourd’hui. Vraiment à conseiller !

  10. Nous avons fait la visite cœur de ville avec Mr Diallo. Avec ses explications captivantes nous avons découvert bordeaux sous un autre angle. Il met en avant un passé trop caché encore aujourd’hui. À faire et à refaire, passionnant pour les petits comme pour les grands afin de connaître toutes les facettes de l’histoire de notre ville!

  11. Une visite captivante où, lors de la visite, la conscience du visiteur n’est, elle, pas prisonnière mais bien encouragée à s’ouvrir. Une initiative qui œuvre à la libération de l’inconscient collectif, à mon sens.
    M. Diallo est un guide passionnant qui nous plonge dans l’histoire avec amour, humour et élégance. Merci à vous 🙏
    Toute ma gratitude à l’association “Mémoires et partages” qui agit remarquablement pour l’humanité, tel un colibri. ✨

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *