ITW VIDÉO – « Le tableau n’est pas beau à voir mais je dois vivre avec… » Sururu Mboro de Berlin Postkolonial ITW VIDÉO – « Le tableau n’est pas beau à voir mais je dois vivre avec… » Sururu Mboro de Berlin Postkolonial

Tanzanien d’origine, Mnyaka Sururu Mboro, est l’un des activistes les plus influents en Allemagne.

Fondateur de la Berlin Postkolonial, Mboro et des membres de son équipe sont invités à Barcelone par les Goethe-Institut d’Europe pour réfléchir aux questions de restitution et de réparation des héritages de la colonisation.

Karfa Sira Diallo l’y a rencontré et lui a posé trois questions. Yann Le Gall, chercheur et activiste breton, vivant en Allemagne a servi d’interprète.

Professeur et activiste, Mnyaka Sururu Mboro, est toujours un membre actif du conseil d’administration de la Berlin Postkolonial e.V., une association qui s’est engagée pour renverser le récit officiel de l’histoire coloniale cachée de la capitale allemande. Il travaille également comme guide touristique dans le quartier colonial de l’Afrique à Berlin.

Sururu Mboro se spécialise dans le rapatriement de restes humains pillés par des résistants colonisés et amenés en Europe pour des recherches racistes.

Comme les militants de Mémoires & Partages, il oeuvre pour l’apposition des panneaux explicatifs sur les vestiges de l’histoire coloniale et de l’esclavage.

PAGE FACEBOOK DE BERLIN POSTKOLONIAL

Patrick Carl

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :