A MÉRIGNAC – Un 23 mai journée nationale des victimes de l’esclavage colonial (images & vidéo) A MÉRIGNAC – Un 23 mai journée nationale des victimes de l’esclavage colonial (images & vidéo)

CÉRÉMONIE – En présence du président de Bordeaux Métropole et maire de Mérignac, Alain Anziani, de Patrick Serres, président, de Karfa Diallo, fondateur-directeur de Mémoires & Partages et de Colette Youssouf, présidente de Familles Africaines de Mérignac

Dans le cadre du 23 mai en souvenir des victimes de l’esclavage colonial et des 20 ans de la loi Taubira, la ville de Mérignac a organisé, en partenariat avec Mémoires & Partages, la 3e journée nationale fixée depuis 2017 par la loi Egalité réelle de l’Outre-Mer.

Dimanche 23 mai à 11h dans l’enceinte du parc de Bourran où un Square porte désormais le nom de Victor Schoelcher dont l’héritage est de plus en plus contesté par les mouvements de déboulonnages de statues consécutive au mouvement Black Lives Matter.

Dans un château appartenant jadis à la famille Saige, famille d’armateurs négriers*, Mémoires & Partages a initié et accompagné, en 2019, l’inscription dans la trame urbaine du souvenir de la traite des noirs dans la ville de Mérignac (Parc Victor Schoelcher, Angle de la rue Léo Lagrange / avenue de Verdun)

*Le nom des Saige est lié à, au moins, trois expéditions négrières, avant le cycle de développement de la traite à la fin du XVIIIe siècle : en 1688 (Glorieux, entre La Rochelle et l’Angola), puis en 1741 et 1742 (Bourbon, entre la Guinée et La Martinique).

*Le 23 mai a été instituée comme Journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial » par la loi sur l’égalité réelle outre-mer de février de 2017

VIDÉO DE LA CÉRÉMONIE DU 23 MAI AU PARC VICTOR SCHOELCHER

IMAGES DE LA CÉRÉMONIE

Patrick Carl

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :