Dimanche, c’est la der du parcours « coeur de ville », suivez le guide! Dimanche, c’est la der du parcours « coeur de ville », suivez le guide!

Après 4 années de présentation aux bordelais, aquitains et touristes de passage, « coeur de ville » le premier parcours du Bordeaux Nègre a accompagné prés 6 728 visiteurs sur les traces d’une ville qui fut le premier port colonial français au 18ème siècle.

Lancé lors des journées du patrimoine en septembre 2012, le premier parcours mémoire sur les traces de la traite des noirs et de l’esclavage en France va se transformer.

Cette visite guidée, dénommée « Cœur de Ville», est le premier des 3 parcours que l’association Mémoires & Partages propose au public. Avec « Chartrons Créole » et « Vieux quartiers », le parcours coeur de ville s’est déroulé entre le quartier du Ha et le Trianglé d’or, en passant par le quartier St-Pierre.

Le Bordeaux Nègre a été d’abord lancé grâce aux réseaux sociaux, au bouche à oreille puis par la suite grâce à une couverture médiatique (Sud-Ouest, FIP radio, RFI, L’Express, Jeune Afrique, 20 minutes, etc).

Cette promenade originale, loin des circuits officiels, raconte l’histoire universelle de la liberté, de l’esclavage, de l’exploitation mais aussi de la résistance, et des créativités nées de cette rencontre. Et par là de la condition des hommes. Un tourisme alternatif en sorte où hors les murs, il y a des hommes.

Dernière visite « Coeur de Ville» (2016) : ce dimanche 3 avril 2016

INFORMATIONS LÉGALES ET TARIFAIRES

Inscription obligatoire à memoires.partages@gmail.com

RENDEZ-VOUS à 10h : Ecole de la Magistrature, en face du Palais de Justice (Tram A Palais de Justice)- Parvis des droits de l’homme

Durée : 02:00 – Tarif(s) 2016: 10.00 €

A VENIR !

Le Bordeaux Nègre sera, pendant 2 ans remplacé par un nouveau parcours : CHARTRONS CRÉOLE (à partir du dimanche 8 mai 2016 )

Patrick Carl

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :